>HO CHI MINH

Appel à la Nation

(3 novembre 1968)




Compatriotes et combattants dans tout le pays,

Devant les grandes victoires de nos forces armées et de notre peuple dans les deux zones, en premier lieu celles remportées au Sud depuis le début du printemps de cette année, le gouvernement des Etats-Unis s'est vu obligé, le Ier novembre 1968, de cesser sans conditions les bombardements et tirs d'artillerie sur tout le territoire de la République démocratique du Viet Nam.

Ainsi, au bout de quatre ans de lutte extrêmement héroïque, nos forces armées et notre peuple ont remporté une victoire glorieuse, ayant abattu plus de 3.200 avions, incendié plus de cent navires de guerre grands et petits, et vaincu la guerre de destruction des impérialistes américains contre le Nord de notre pays.

C'est là une victoire d'une très grande signification dans la lutte grandiose de notre peuple contre l'agression américaine pour le salut national.

Les impérialistes américains croyaient pouvoir, avec la puissance dévastatrice de leurs bombes, affaiblir le Nord, empêcher le grand arrière de venir en aide au grand front, et diminuer ainsi la puissance de combat du Sud.

En fait, plus le Nord lutte contre les agresseurs U.S., plus il se renforce sur tous les plans et soutient de tout son coeur et de toutes ses forces la lutte de libération de nos compatriotes du Sud héroïque. Plus ils luttent contre les agresseurs américains, plus nos compatriotes du Sud resserrent leur union, plus leurs forces s'accroissent, et plus grandes sont leurs victoires.

C'est là la victoire de la juste ligne révolutionnaire de notre Parti, de l'ardent patriotisme et de la force d'union de notre peuple déterminé à combattre et à vaincre, de l'excellence du régime socialiste. C'est la victoire commune de nos forces armées et de notre peuple dans les deux zones. C'est la victoire des peuples des pays frères et de nos amis des cinq continents.

A cette occasion, au nom du Parti et du gouvernement, je félicite chaleureusement nos compatriotes et nos combattants dans tout le pays, et remercie sincèrement les pays socialistes frères, les pays amis proches et lointains et les peuples du monde entier, y compris le peuple progressiste des Etats Unis, pour leur aide considérable, leur sympathie et leur soutien.

Chers compatriotes et combattants,

Nous avons vaincu la guerre de destruction des impérialistes américains contre le Nord. Mais ce n'est là qu'un début. Les impérialistes américains sont très obstinés et perfides. Ils parlent de « paix » , de « négociations », mais ils ne renoncent pas à leur visée d'agression. Plus d'un million de soldats américains, fantoches et des pays satellites continuent à perpétrer jour après jour d'innombrables crimes barbares contre nos compatriotes du Sud.

C'est pourquoi la tâche sacrée qui incombe à notre peuple tout entier à l'heure actuelle est d'élever notre détermination à combattre et à vaincre, à libérer le Sud, à défendre le Nord et à progresser vers la réunification pacifique de la Patrie.

Tant qu'il reste un agresseur sur notre sol, nous devons continuer à combattre jusqu'à ce qu'il soit chassé hors de notre pays.

Nos compatriotes et combattants du Sud héroïque, sous le glorieux drapeau du Front national de Libération, attaquent et se soulèvent sans répit, vont résolument de l'avant vers la victoire totale.

Les forces armées et la population du Nord redoublent d'efforts dans l'émulation patriotique pour édifier le socialisme et remplir leur devoir envers nos frères du Sud, élèvent sans cesse leur vigilance et leur volonté de compter essentiellement sur leurs propres forces, renforcent leur potentiel militaire et se tiennent prêts à combattre, à mettre en échec toute nouvelle manoeuvre de l'ennemi.

Nous sommes persuadés que la lutte de notre peuple contre l'agression américaine pour le salut national bénéficie chaque jour davantage de la sympathie, du soutien et de l'aide importante des pays frères et des peuples du monde, y compris le peuple progressiste des Etats-Unis.

Ayant subi près d'un siècle de domination colonialiste et supporté le poids de plus de vingt ans de guerre contre l'agression impérialiste, plus que nul autre notre peuple aspire profondément à la paix afin de pouvoir édifier sa patrie. Mais il faut que ce soit une paix véritable dans l'indépendance et la liberté. C'est pourquoi, nous exigeons fermement:

- Que le gouvernement américain mette fin à la guerre d'agression contre le Viet Nam. Qu'il renonce définitivement à tout acte portant atteinte à la souveraineté et à la sécurité de la R.D.V.N.

- Que toutes les troupes américaines et celles des pays satellites soient retirées du Sud Viet Nam.

- Que les propres affaires du Sud Viet Nam soient réglées par sa population selon le Programme politique du Front national de Libération, sans ingérence étrangère.

- Que la réunification du Viet Nam soit réglée par la population des deux zones Nord et Sud, sans ingérence étrangère.

Chers compatriotes et combattants,

Bien des difficultés et sacrifices nous attendent, mais la grande lutte de notre peuple contre l'agression américaine pour le salut national marche grands pas vers la victoire. La Patrie nous appelle à aller résolument de l'avant, à vaincre totalement l'agression américaine !

Les impérialistes américains seront battus !

Notre peuple vaincra !